shawn cotton

poète

pour la sortie de son nouveau recueil de poésie, la révolution permanente, shawn cotton m’a demandé de réaliser son portrait. je vous présente Shawn : ____ École secondaire à Montréal jusqu’à 17 ans, apprenti cordonnier, premières grandes amitiés à Cadillac, laveur de vaisselle, Notre-Dame de Paris, galeriste, éclairagiste à Singapour, vendeur d’animaux en tranches, Bangkok et Chiang Mai, illumination dans la ruelle et train dans la jungle, écrit Une Hanche d’Ève en 2004, New York avec Max Cat, champion buteur de hockey bottine, 2 ans de vie de poker enfumée, Hochelaga, Théâtre de Quat’Sous, traduction de poètes américains, travail d’éditeur avec Le Cosmographe, planétarium de Central Park, Les Fidel Castrol, il a depuis 2010 publié quatre recueils de poèmes et promené sa musique un peu partout en Amérique, dans le pays du Québec et dans les Europes avec Bernhari et le Groupuscule Skip Jensen.

photographe
  • jean-françois lemire

crédits

  • photographe: jean-françois lemire

dans la même ambiance